châssis, que choisir ?

De nos jours, nous avons la chance de choisir entre différents types de châssis. En effet, si auparavant on devait se contenter des encadrements en bois, aujourd’hui, nous pouvons aussi opter pour le PVC et l’aluminium. Cependant, ces différents matériaux possèdent chacun des avantages comme des inconvénients. Alors, quel type de châssis choisir ?

Les différents points à prendre en compte pour bien choisir un châssis

Les quelques critères suivants vous serviront de repère pour faire le bon choix de châssis. Cela commence par le budget que vous êtes prêt à dépenser pour l’achat. Généralement, une dépense importante au départ signifie une meilleure solution sur le long terme. Ensuite, il est important de penser à l’entretien. Certains modèles nécessitent plus d’entretien que d’autres. Par ailleurs, il essentiel de vous demander si vous envisagez de faire les entretiens vous-même ou faire appel à un professionnel. Puis, un critère non négligeable, la performance d’isolation thermique et phonique de la menuiserie. Enfin, vous devez penser à l’esthétique selon le style que vous recherchez ou en fonction de vos goûts.

Le châssis en bois : une solution esthétique, écologique, mais nécessite des travaux d’entretien

Si vous êtes à la recherche d’une solution naturelle, le bois reste l’unique option. De plus, ce matériau dispose d’une excellente performance d’isolation thermique et phonique. Avec des essences comme le bois exotique, vous pouvez profiter d’une menuiserie solide et résistante. Cependant, le châssis en bois a besoin des travaux d’entretien réguliers pour optimiser sa durée de vie. Ce n’est pas vraiment idéal pour les bâtiments destinés à la location. Dans ce cas, il est conseillé d’opter pour d’autres matériaux. D’ailleurs, certains matériaux peuvent imiter parfaitement le bois de par leur couleur.

Le châssis en PVC : le plus économique

Pour les petits budgets, le polychlorure de vinyle représente la seule option. En effet, ce matériau connait un grand succès grâce à son prix qui reste le plus abordable du marché. Par ailleurs, le châssis en PVC dispose d’un bon coefficient d’isolation. Vous pouvez également choisir entre une large gamme de couleurs. En revanche, ce matériau est moins robuste et donc moins durable. Qui plus est, il n’est pas adapté aux menuiseries de grande dimension. Le PVC manque de stabilité, c’est pourquoi il est préférable de miser sur l’aluminium.

Le châssis en aluminium : esthétique, résistant et durable

Si l’encadrement en aluminium est plus onéreux à l’achat, il possède néanmoins une plus grande robustesse et d’une plus grande durabilité. Le châssis en alu représente donc un bon investissement sur le long terme. Par ailleurs, il propose un design très moderne. Comme ce matériau ne craint pas les intempéries et ne rouille pas, il n’a donc pas besoin que de très peu d’entretien. En outre, vous pouvez choisir entre une multitude de coloris. Concernant sa performance d’isolation thermique et acoustique, il est conseillé d’opter pour une porte ou d’une fenêtre dotée d’un rupteur de pont thermique. Enfin, ce matériau est écologique du fait qu’il est 100 % recyclable.